Le pâturage tournant dynamique : une technique pour doubler les rendements en herbe

Lundi 10 octobre, Mathieu BESSIERE est venu nous faire une intervention d’une journée sur le Pâturage Tournant Dynamique (PTD). Il est à la tête d’une société (Rhizobium) avec son frère  et réalise des formations auprès des éleveurs de toute la France pour les accompagner dans leur démarche de pâturage au sein de leurs exploitations.

Pourquoi le pâturage selon lui ?

L’herbe est un moyen très économique d’alimenter un troupeau avec plusieurs options en termes de récolte (pâturage,ensilage, foin..) tout en limitant le temps de travail. L’herbe permet également d’économiser des concentrés et des engrais chimiques.

Selon Mathieu Bessière la Nouvelle-Zélande produit 11 000L/ha/an uniquement avec de l’herbe quand la France produit seulement 4 000 L/ha/an. Cette différence provient certes du climat mais surtout du mode d’exploitation des pâtures(avec des rendements dépassant largement les 15 T/Ha quand en France on annonce des rendements herbe de 5/6 T /ha) , d’où la volonté de développer le pâturage tournant dynamique (PTD).

Principes du PTD :

  • Avoir des paddocks de 1 journée
  • Surveiller le stade végétatif des plantes pour l’entrée des animaux
  • Ne pas réaliser de surpâturage en respectant une hauteur d’herbe de 7 cm pour préserver la gaine.

Au cours de cette journée nous avons appris les différents stades végétatifs de l’herbe afin d’optimiser le pâturage et donc les rendements. Au cours de l’après-midi nous sommes allés sur l’exploitation du Petit Gué (l’exploitation du lycée) pour mettre en pratique l’aspect théorique vue en salle le matin et imaginer la mise en place du PTD sur l’exploitation.

dsc06362

 

Pour conclure, une journée très enrichissante qui nous a permis d’accroître nos connaissances sur l’herbe afin de mieux la valoriser. Intérêt non négligeable en période de crise afin de diminuer le coût alimentaire du troupeau.

 

Victor BOUGET et Julien HERBERT

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *